Article mis en ligne le 16 mars 2017
Rubrique : Informations nationales

Plus de 20 000 décès de travailleuses et de travailleurs depuis 2000 !

En France, environ 1200 travailleuses et travailleurs meurent tous les ans à cause d’un accident du travail, d’une maladie professionnelle ou d’un accident de trajet lié au travail. Ainsi, plus de 20 000 travailleuses et (...)

Article mis en ligne le 23 mars 2017
Rubrique : Informations nationales

Collectif National RASED

Le Réseau d’Aides Spécialisées aux Elèves en Difficulté (RASED) est un dispositif de l’Education nationale composé de psychologues et d’enseignant-e-s spécialisé-e-s (maîtres-se-s E et rééducateurs/trices). C’est un service public gratuit qui peut être sollicité par les (...)

Article mis en ligne le 24 mars 2017
Rubrique : 1er degré

Télécharger le Guide juridique et militant du/ de la PE de la fédération Sud Éducation

Article mis en ligne le 24 mars 2017
Rubrique : Informations nationales

Les organisations syndicales des fonctionnaires CGT, FO, Solidaires et FA-FP ont claqué la porte des discussions avec le Cabinet de la ministre de la Fonction publique sur les circulaires « temps de travail » et « politiques de prévention des absences pour raisons de santé ».

Les quatre (...)

Article mis en ligne le 25 mars 2017
Rubrique : Informations nationales

Le Panneau syndical n°38

Pas de banquier-e dans nos classes !

L’opération nationale « J’invite un banquier dans ma classe » est initiée par la Fédération Bancaire Française dans le cadre de la « Semaine européenne de l’argent », avec le soutien de l’Education nationale.

Elle vise à placer des élèves de (...)

Article mis en ligne le 26 mars 2017
Rubrique : Droits syndicaux et droits des personnels

POUR DÉFENDRE SES DROITS IL FAUT LES CONNAITRE !

C’est le sens de cette brochure éditée par Sud éducation Languedoc-Roussillon.

Au sommaire les principaux textes de (lois, décrets, circulaires) qui régissent les statuts des fonctionnaires en général et des les personnels de l’Education Nationale en (...)

Article mis en ligne le 26 mars 2017
Rubrique : Intra 2017

Barres Intra

Les barres départementales et ZR de toutes les disciplines

2016

2015

Le Bulletin de Sud Éducation Languedoc-Roussillon

SUD Éducation Languedoc-Roussillon a réalisé un bulletin explicatif du mouvement Intra 2017, avec les informations essentielles et un décryptage de la circulaire (...)

Article mis en ligne le 27 mars 2017
Rubrique : Informations locales

Étude sur le nombre d’élèves de SEGPA sortis sans diplôme

Quatre élèves de SEGPA sur dix sortent diplômés du système éducatif

La DEPP (direction de l’évaluation, de la prospective et de la performance) vient de publié une enquête sur le pourcentage d’élèves de SEGPA qui sortent du système éducatif sans (...)

Article mis en ligne le 27 mars 2017
Rubrique : Informations locales

Nouvelle circulaire sur les remplacements

En début d’année scolaire, la Ministre de l’Éducation Nationale s’est trouvée un nouveau cheval de bataille : la question du remplacement des enseignant-e-s. Partant du constat des Fédérations de parents d’élèves que trop d’enseignant-e-s absent-e-s ne sont (...)

Article mis en ligne le 28 mars 2017
Rubrique : Informations nationales

L’école n’est pas une entreprise ! L’éducation n’est pas une marchandise !

L’opération nationale « J’invite un banquier dans ma classe » est initiée par la Fédération Bancaire Française dans le cadre de la « Semaine européenne de l’argent », avec le soutien de l’Education nationale. Elle vise à placer des (...)

Article mis en ligne le 28 mars 2017
Rubrique : Informations nationales

Ordonnance Mobilité des fonctionnaires :

Solidaires Fonction Publique a relaté comment, en toute fin de quinquennat, le gouvernement se précipite pour vider les fonds de tiroirs, et empiler des mesures diverses et variées, qui constituent autant d’attaques contre les fonctionnaires (CF notre tract (...)


ADHÉRER / RÉ-ADHÉRER :

PDF - 120 ko
TÉLÉCHARGE le bulletin d’adhésion 2016-2017

(à renvoyer par courrier ou par mail)

Inscrivez-vous pour recevoir des informations régulières de SUD éducation, locales et/ou nationales :

QUI SOMMES NOUS ?

UN SYNDICAT SOLIDAIRE

Discriminations, précarité, droits des femmes, sans-papiers, La Poste, le Rail, OGM, recherche, culture, services publics, etc., toutes nos luttes doivent converger, dans le public et le privé. L’union syndicale Solidaires y contribue activement. (Elle regroupe les syndicats SUD et d’autres syndicats de différents secteurs professionnels). Partout, la solidarité doit l’emporter sur la recherche du profit.

UN SYNDICAT UNITAIRE ET INTERCATEGORIEL

Parce que c’est faire le jeu des pouvoirs que de sectoriser les luttes et d’éparpiller les revendications, nous sommes un syndicat résolument intercatégoriel : un seul syndicat pour tous les personnels de l’Education Nationale, tous métiers confondus, de la maternelle à l’université, sans condition ni de statut ni de grade. SUD prône l’unité d’action du front syndical, tout en exprimant ses propres orientations pour faire vivre le débat démocratique.

UN SYNDICAT DÉMOCRATIQUE

Tous les mois, nos assemblées générales d’adhérent-e-s (ouvertes aux sympathisant-e-s) prennent les décisions d’orientation. Nous pratiquons la rotation des responsabilités. Les collègues qui, pour une durée limitée, ont des heures de décharge syndicale, travaillent toujours au moins à mi-temps, dans toute la fédération SUD éducation. Avec SUD, pas de bureaucratie, vos élu-e-s et vos représentant-e-s partagent votre quotidien professionnel. Nous défendons la conduite des mouvements de grèves par les personnes mobilisées, et mettons nos moyens au service des luttes.

UN SYNDICAT DE LUTTE

SUD refuse le clientélisme et la cogestion. Nous refusons de cautionner les régressions en négociant à la marge les contre-réformes libérales. Les élections (professionnelles ou autres), ne suffiront pas à obtenir les changements radicaux dont l’école et la société ont besoin. Ces changements passent, en particulier, par un mouvement social qui affronte le gouvernement, sous le contrôle des grévistes.

UN SYNDICAT DE TRANSFORMATION SOCIALE

SUD lutte pour les revendications immédiates des personnels (salaires, conditions de travail, protection sociale, etc.) mais aussi pour une rupture avec ce système qui vit de l’inégalité et de la précarité : pour une autre école, une autre société. Pour être efficace, notre syndicalisme ne s’arrête donc pas à la porte des lieux de travail.

3 OU 4 MAUVAISES RAISONS POUR NE PAS ADHÉRER A SUD

LA COTISATION SUD EST TROP CHÈRE

L’activité du syndicat réclame des moyens : Sud ne vit que des cotisations. L’essentiel de nos ressources est dépensé pour diffuser nos idées, pour informer les personnels et pour des actions de solidarité.

Mais, une fois la déduction fiscale prise en compte, la cotisation, rapportée à des mensualités, est-elle réellement élevée ?

Nous avons en tout cas fait le choix de la progressivité, les revenus plus élevés cotisant proportionnellement davantage.

Se syndiquer est un engagement, celui de la solidarité dans la défense des droits des salarié-e-s. Les grilles de cotisation à SUD sont indicatives, et la question financière ne doit pas être un obstacle à l’adhésion : versez ce que vous pouvez, ou ce qui vous semble approprié.

SUD EST UN SYNDICAT POLITIQUE !

Nous refusons l’impasse que constituerait la limitation du champ de l’intervention syndicale à des questions strictement « professionnelles » (dont on serait bien en peine de définir les limites).

Les conditions de vie et de travail des salarié-e-s dépendent de décisions globales et de la répartition sociale des richesses, la question scolaire relève d’un choix de société, etc. C’est le sens du syndicalisme de transformation sociale.

Mais SUD est un syndicat au service des luttes, totalement indépendant des organisations politiques et de leur agenda. Les engagements et les choix politiques de nos adhérent-e-s sont d’ailleurs divers (bon, d’accord, on doit admettre qu’il n’y a pas beaucoup d’UMP à Sud éducation).

SUD EST TROP PETIT !

Nous en sommes bien d’accord ! Même si SUD ne cesse de progresser, en adhésions et en voix aux élections, nous enrageons souvent de ne pas pouvoir peser davantage sur le déroulement des mobilisations.

Mais si tous ceux et toutes celles qui se retrouvent dans nos orientations et qui hésitent à adhérer parce que le syndicat n’est pas assez gros sautaient le pas, SUD serait déjà beaucoup moins petit ! Cela ne tient qu’à vous...

Plus nombreux-ses, nous serons plus fort-e-s !

SUD ECRIT TROP ET TROP PETIT !

Ca doit être qu’on a beaucoup de choses à dire, et pas beaucoup de moyens pour le faire...

SI ON A ÉVEILLÉ VOTRE CURIOSITÉ N’HÉSITEZ PAS À PRENDRE CONTACT AVEC NOUS !

Actus



puce Plan du site puce Contact puce Espace rédacteurs puce

RSS Valid XHTML 1.0 Strict

2012-2017 © SUD éducation Gard/Lozère - Tous droits réservés
Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL-V3
Version : 3.79.36